Le moulin à eau

Le moulin à eau

moulin-juillet06-2-028Un peu d’histoire

Le Moulin Amour porte le nom de son dernier meunier, Désiré AMOUR, qui cessa ses activités au début de la guerre de 1914. Il est ensuite tombé en ruines jusqu’à ce que l’Association Pour la Valorisation du Patrimoine Normand se mobilise pour le restaurer en 1985.

Le moulin Amour est aujourd’hui le dernier vestige de l’activité meunière de la vallée. C’est un moulin hydraulique, équipé d’une roue à augets, le seul connu de ce type en fonctionnement dans le département de l’Eure.

Ses meules de pierre écrasent régulièrement des blés  issus de l’agriculture biologique.

C’est l’AVPN-MOULIN AMOUR qui est chargée d’animer le site (cf. la rubrique AVPN)

Quelques dates

1411 : mention du moulin (moulin du Mont Poignant) dans les archives de l’Eure. Il s’agissait d’un moulin rural, d’architecture normande, situé à droite de la roue.

1840 : Construction d’un nouveau moulin, plus important, de type industriel, pour relayer l’ancien édifice du XVe siècle. Ce dernier est alors rehaussé et devient la « maison du meunier » qui brûlera en 1983  lors du tournage d’un téléfilm, « Les cerfs-volants ».

1914 : Désiré Amour, âgé de 48 ans, cesse son activité. Il n’est pas remplacé, le moulin est abandonné.

1988 : Début de la restauration

1993 : Première mouture de blé, après 5 années de restauration

2016 : Remplacement des augets et du plancher de roue par l’équipe de bénévoles

2017 : Remplacement des rayons de la roue par les bénévoles

Enregistrer